INSCRIPTION

divider-xx-red

Si vous souhaitez vous inscrire dans notre club, veuillez tout d’abord prendre connaissance de notre règlement d’intérieur.

Pouvez-vous également prendre connaissance des documents suivants et nous les retourner signés pour approbation :

FORMULAIRE

divider-xx-red

ESPRIT DU CLUB

Les origines anciennes du jiu-jitsu sont intimement liées au bouddhisme et au taoïsme.

Introduit au Japon par les moines bouddhistes chinois, l’art du combat s’inscrivait, à l’époque, dans les exercices de zen. Être présent à soi-même, être présent dans les techniques, développer le contrôle de soi dans le respect de la discipline étaient la base de l’apprentissage des techniques qui ont donné naissance à divers arts martiaux et notamment au jiu-jitsu.

Le taoïsme apporte la recherche de l’harmonie avec la nature et l’univers. Il mène à la perfection en appliquant le principe de l’alternance du yin et du yang.

L’art que nous pratiquons dans notre dojo s’inspire de ces origines. En effet, la pratique du jiu-jitsu dans notre dojo va au-delà du sport où l’on apprend des techniques martiales. Nous apprenons aussi à trouver une certaine harmonie et une paix de l’esprit en se détachant de toutes les idées qui nous préoccupent.

En rejoignant notre club de jiu-jitsu, le membre déclare accepter les principes de base suivants :

Le pratiquant représente l’art et doit donc montrer une image positive de lui-même au travers de son comportement et de ses actes. Cela signifie qu’il doit être respectueux, aussi bien envers ses enseignants et ses partenaires, que dans la vie de tous les jours.

Le pratiquant fait le salut assis au début et à la fin de l’entraînement Il salue également son partenaire avant et après avoir pratiqué un mouvement avec lui. Le salut doit être fait avec respect et en étant présent à soi-même.

 
 

 
Je déclare accepter les principes de base du club. (obligatoire)
Je confirme avoir pris connaissance du règlement d’ordre intérieur de notre école, du droit à l’image, du certificat médical ainsi que le règlement général sur la protection des données (RGPD). (obligatoire)